Entre 10 blogs

Douceur(s) d’automne – [Entre 10 blogs]

Nouveau rendez-vous pour la Team Entre 10 Blogs, avec ce mois-ci un thème qui fleure bon le cocooning et les chamallows dans le chocolat chaud : Douceur(s) d’automne. Voilà de quoi m’étendre sur mes habitudes ronronnantes de gros pacha lorsque les soirées commencent à 18h et qu’il commence à faire brrr dans la maison. Verveine ou tilleul ? Couette ou couverture polaire ? Et les films de gladiateurs, on aime ça les films de gladiateurs ? Bref, vous saurez tout, et surtout ce que vous ne voulez pas savoir.

entre_10_blogs

« Il n’y a pas de mal à se faire du bien », comme disait le Philosophe (à moins que ce ne soit DSK, auquel cas je décline toute responsabilité). Quoiqu’il en soit, rien de plus agréable que de profiter des petits matins de novembre pour faire la grasse matinée avec son enfant.

Imaginez-moi cette scène : on est samedi matin, il est environ beaucoup trop tôt moins le quart (c’est l’heure traditionnelle de réveil de Big Girl le samedi matin), et ça caille sa maman dans la chambre. Madame dort encore, la petite ouvre un œil encore embué de sommeil… Quoi de mieux que de se pelotonner tous ensemble sous le douillet édredon parental pour savourer encore quelques minutes de quiétude avant de commencer la journée ?…

OK, donc ça, c’est dans un monde idéal.

Time to wake up, Néo

Parce que dans la réalité, la dure et froide réalité, celle où tu te cognes toujours un petit orteil glacé dans la pénombre (glacée, elle aussi), et bien ça ne marche pas tout à fait pareil. Dans la réalité, j’AIMERAIS BIEN me planquer sous la couette pour échapper au froid (et accessoirement aux responsabilités), mais Big Girl est d’attaque dès potron-minet pour m’expliquer que ça ne va pas être possible, qu’il est largement l’heure de préparer le petit-déjeuner, et qu’il s’agirait également d’allumer la TV rapidos avant de rater un épisode des Triplés.

Et comme moi aussi j’aime bien les Triplés (pour des raisons qui me sont personnelles et qui n’ont rien à voir avec les somptueuses cuisses de leur maman), je me lève et je m’exécute.

Maman des Triplés

Cette femme a eu 3 enfants d’un coup. Mais bien sûr…

Partie remise que tout cela ! L’automne recèle bien d’autres opportunités de s’abandonner à la douceur de vivre…

Tiens, mon péché mignon des longues soirées de novembre, moi, c’est quand ma chère et douce accuse la fatigue et manifeste (pacifiquement) son intention d’aller se coucher tôt. Et vous savez ce que je fais, alors ? J’enfile ma plus belle paire de chaussettes polaires Kéchoua, je tamise la lumière du salon, et je vais retrouver une vieille complice qui ne rechigne jamais à se faire une bonne petite partie

Manette Xbox avec logo Brazzers

Et là, je peux vous dire qu’elle et moi, on se la donne. Sans vergogne, sans culpabilité, sans tabou. Il n’y a plus de Mari, plus de Papa, seulement un Homme et ses doigts agiles qui appuient avec dextérité juuuste là où ça fait du bien… Ça vous laisse rêveuses, Mesdames ? Je vous comprends. Moi-même, quand la séance se termine, environ 8 minutes plus tard (moyenne nationale chez les papas crevés qui ne tiennent plus la route après 21h30), mon corps en sueur est encore tremblant de l’effort fourni, et pourtant parcouru de vibrantes et intenses ondes de satisfaction… Si je fumais, je m’allumerais une clope.

Mais je vous sens chamboulé(e)s devant tant de romantisme. Remettez-vous. Il n’y a pas que la débauche, dans la vie. Et la tendresse, bordayl ? Et l’amitié ? Et… et… la tartiflette ?

Source inépuisable de moments chaleureux depuis l’invention du fromage, la tartiflette est synonyme tout à la fois de bonne chère, de joie de vivre, et surtout de partage. Car en effet, tout comme sa cousine la raclette, la tartiflette ne se mange pas en solo, sur un coin de table, à l’occasion d’un petit plateau télé. La tartiflette est avant tout le plat de la convivialité. Elle rassemble et fédère autour d’elle les individualités, gomme les différences, efface les conflits et soude les belligérants… Une leçon de vie, en somme.

Qui plus est, j’ai la chance d’avoir comme très proche ami rien de moins que le meilleur préparateur de tartiflette au vin blanc du monde connu, recordman d’Europe du trancher de lardons, et double Champion olympique de Reblochon en 1997 et 2001 avant sa retraite internationale.

Car finalement, quand on la chance de manger, jouer, aimer, être aimé… Elle est pas belle la vie ?

***

Retrouvez les autres articles de la Team Entre 10 Blogs par ici :

Laurie du blog : http://www.lamereinstitimparfaite.com/

Thomas du blog : http://www.papalamaison.fr/

Claire du blog : http://egalimere.fr/

Eva du blog : http://www.rock-n-lolita.com/

Fanny du blog : http://www.fannyfans.com/

Fred du blog : http://unesourisbleue.fr/

Caroline du blog : http://lamerecoupable.eklablog.com/

Chris du blog : http://www.papa-ours.fr/

Melvin du blog : http://www.desparentspresqueparfaits.com/

Publicités

7 réflexions sur “Douceur(s) d’automne – [Entre 10 blogs]

  1. Il y a tout dans ton billet : de l’humour, de l’amour, de la chaleur, de la bonne bouffe (et le vin, dis, tu l’aimes le vin) 😉
    Juste pour info, si tu as l’occasion de croiser un jour d’auteure du blog « La vie des triplés », tu verras qu’elle ressemble beaucoup à l’image que tu as mise de la maman des triplés.
    Et maintenant, j’ai envie d’une raclette et d’une tartiflette…

    • Voilà que maintenant, j’ai comme une envie irrépressible de visiter La vie des Triplés… Ma curiosité me perdra. Mais c’est pour la Science, hein !

      Je ne suis pas fan de vin, je bois assez peu en fait. Il va falloir que je corrige ce défaut. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s